Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Ecrire, selon quinze grands écrivains

Posté par: Aminata Diop| Samedi 06 octobre, 2012 01:57  | Consulté 7325 fois  |  14 Réactions  |   

En tant que rédactrice, j'ai le privilège de recevoir et de lire plusieurs articles de fiction par jour. Je les révise, je les édite, et je les publie en fonction de l'audience qui lit notre magazine. Je me suis finalement rendu compte (avec plaisir) que je ne suis pas la seule à vouloir un jour devenir un des écrivains les plus respectés d’Afrique et d’ailleurs. Il n’y a pas de mal à l’admettre. C’est toujours bien de récolter les fruits de son labeur, n'est-ce-pas?

Cela dit, dans le domaine des œuvres de fiction, tout demande patience, répétition, mais aussi et surtout des règles à respecter (par exemple, toujours lire). En ce qui me concerne, je garde une liste de conseils et citations venant d’écrivains, artistes et intellectuels qui ont plus ou moins  influencé mes choix, mon style et les règles que je m’impose pour exceller dans le monde complexe et noble de la littérature.

J’aimerai vous en faire part. Et vous, avez-vous une liste ? Quelle est votre citation préférée venant de la mienne? Quelles sont les règles que vous appliquez au-delà de celles proposées ci-dessus? Entraidons nous afin d’enrichir nos connaissances!

En espérant que vous aimerez les quinze citations suivantes:

Ecrire, c’est se dévoiler. Mais un écrivain peut cacher son jeu, se mettre à nu tout en se couvrant, par pudeur. – Abou Touré (mon professeur)

C’est la première ligne qui donne de l’inspiration. Ensuite c’est comme monter un taureau. Soit vous vous coller à lui, ou vous lâchez prise. – Bob Dylan (chanteur de folk)

La capacité des auteurs à imaginer ce qui n’est pas soi-même, afin de familiariser l’étrange et de mystifier le familier, la est le test de leur pouvoir. – Toni Morrison (écrivain)

Mais l’opération d’écrire implique celle de lire comme son corrélatif dialectique et ces deux actes connexes nécessitent deux agents distincts. C’est l’effort conjugué de l’auteur et du lecteur qui fera surgir cet objet concret et imaginaire qu’est l’ouvrage de l’esprit. Il n’y a pas d’art que pour et par autrui. – Jean-Paul Sartre (écrivain)

Le don le plus essentiel de tout bon écrivain est un détecteur de merde intégré en soi, résistant aux chocs. C’est le radar de l’écrivain et tous les grands écrivains l’ont.- Ernest Hemingway (écrivain)

Le rôle des huit premières pages, c’est de ne pas donner au lecteur l’envie de jeter le livre au mur, pendant ces huit premières pages. – David Foster Wallace (écrivain, professeur)

La main à plume vaut la main à charrue. – Arthur Rimbaud (poète)

C’est là que l’on trouve toute la beauté de la littérature. Vous découvrez que vos désirs sont des désirs universels, que vous n’êtes ni seuls, ni isolés de qui que ce soit. Vous faites partie.”- F. Scott Fitzgerald (écrivain)

Chaque bon écrivain que je connais a besoin d’être d’une certaine profondeur, d’aller dans un endroit tranquille pour faire un travail entièrement imaginé. Et ce que l’Internet apporte sont des données vulgaires. C’est l’antithèse de l’imagination. Il ne laisse rien à l’imagination. – Jonathan Franzen (écrivain)

Toujours être poète, même en prose. – Charles Baudelaire (poète)

Le but d’un écrivain est d’empêcher la civilisation de se détruire. - Albert Camus (écrivain)

L’écrivain est un “menteur”, un artisan de l’adaptation ou de l’exagération. – Alain Mabanckou (écrivain)

Il n’y a rien à l’écriture. Tout ce que vous faites, c’est vous asseoir devant une machine à écrire et saigner. – Ernest Hemingway (écrivain)

Vous écrivez dans le but de changer le monde, tout en sachant très bien que vous ne pourrez probablement pas le faire, mais sachant aussi que la littérature est indispensable au monde …. Le monde change en fonction de la façon dont les gens le voient, et si vous modifiez, même d’un millimètre, la façon dont les gens … perçoivent la réalité, alors vous pourrez le changer. – James Baldwin (écrivain)

Une chose que je peux vous dire, c’est ce que je ne suis pas un écrivain méthodique. Je ne suis pas un de ces écrivains qui se lèvent le matin, mettent un morceau de papier dans leur machine à écrire et commencent à écrire. C’est quelque chose que je n’ai jamais compris. Je peux écrire des journées entières, ne voulant rien faire d’autre. Et à d’autres moments, je suis en période de gestation. Je considère le processus de gestation tout aussi important que lorsque vous êtes en train de vous asseoir à mettre des mots sur un bout de papier. .. (C’est très important de) se permettre à soi-même d’être submergé par des phénomènes, par l’expérience. En d’autres termes, la possibilité de soumettre son ego, sa prise de conscience personnelle, par les phénomènes autour de celle-ci. Je dirais même plus, que c’est l’une des conditions les plus profondes (pour devenir un écrivain). Mais il y a certaines expériences qui sont si concises, tellement miniatures concernant leur impact, qu’un poème devient un mode d’expression logique pour elle. Et bien sûr, certaines demandes nécessitent la forme polémique d’un essai. Le roman, pour moi, c’était un accident. Je ne me considère pas comme un romancier. – Wole Soyinka (écrivain)

 L'auteur  Aminata Diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (14)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Citoyen_Du_Monde En Octobre, 2012 (20:21 PM) 0 FansN°:1
C'est une chance d'exercer dans le métier de la littérature si vous en êtes une passionnée. Pourvu que les contraintes professionnelles tels que le besoin de rentabilité et les obligations financières vous laissent ne soient pas des obstacles à la créativité.

Je lis beaucoup et j'essaie d'écrire par moment des bouts de papier que je jette par la suite à la poubelle. Le temps consacré est encore minim. C'est soit pour communiquer un point de vue, explorer en profondeur une idée, ou pour se dévoiler comme le résume bien Abou Touré. Une motivation de laisser une empreinte dans le temps pour prolonger la vie après la mort.

Proposition de citation :

"En Afrique quand un vieillard c'est une bibliothèque qui brûle" disait Hampathé Bâ.
Anonyme En Octobre, 2012 (11:44 AM)0 FansN°: 370117
Il ne faut surtout pas les jeter à la poubelle; le secret c'est de les garder quelque part en attendant de pouvoir les partager...
Aminata Diop En Octobre, 2012 (20:33 PM) 0 FansN°:2
"Une motivation de laisser une empreinte dans le temps pour prolonger la vie après la mort", très bien dit. C'est, je pense, une des motivations principales des ecrivains et un tourment en quelque sorte, en fin de compte.
Souleymane En Octobre, 2012 (20:48 PM) 0 FansN°:3
"Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre,un morceau de ta chair reste dans l'encrier"
Léon Tolstoï écrivain et penseur russe...
Merci pour ce post qui donne de la motivation!
Rockn'soul En Octobre, 2012 (21:09 PM) 0 FansN°:4
On peut aussi écrire simplement par plaisir, dans le but de se faire plaisir à soi. Mais un tel plaisir est évidemment démultiplié s'il est partagé par d'autres qui éprouvent les mêmes sensations. C'est à ce moment là que l'on s'aperçoit que ce que l'on porte au fond de soi et que l'on croyait unique est en ce que tous les hommes ont en commun...
NFS En Octobre, 2012 (09:44 AM) 0 FansN°:5
Je me reconnais bien dance cette citation de James Baldwin qui dit qu'on écrit "... pour changer le monde...". J'écris parfois de petits articles que quand je suis vraiment touché par les évènements, surtout religieux et moraux. Certes, je pourrais jamais changer le monde en entier mais, si j'arrive à y apporter un changement de la taille même d'un caractère alphanumérique, alors j'écris, j'écris et j'écris...
Fd En Octobre, 2012 (10:52 AM) 0 FansN°:6
Je félicite l'auteur de cet article ainsi que les intervenants. Vous me plaisez tous autant que vous êtes,car depuis toujours j'ai adoré la littérature, j'ai beaucoup lu dans mon adolescence jusqu'en terminal et un peu peu après car les devoirs conjugaux et l'arrivée des enfants ne m'ont pas laissé le temps pour cette passion innée. Quant à l'écriture, j'ai commencé à écrire lorsque j'étais en 4ème. je déchirais tout par la suite de crainte que l'on découvre mes secrets car je ne racontais que ma vie de jeune fille ambitieuse née dans une famille extrêmement modeste qui ne peut malheureuse m'accompagner dans mon rêve de devenir une femme très instruite capable d'apporter beaucoup à la société, à son pays et pourquoi pas au monde entier.Je racontais aussi mes déboires amoureux comme tous les jeunes à cet âge! Vous devinerez facilement en lisant ces mots que je ne suis pas allée loin dans les études après le bac et je n'ai pas eu la chance de côtoyer des grands intellectuels pour améliorer mon niveau et m'aider à réaliser mes vœux de jeunesse qui demeurent encore intacts malgré que j'ai dépassé la trentaine et toujours avec autant de contraintes.
C'est vous féliciter encore une fois, et surtout vous encourager à écrire encore écrire et toujours écrire pour toutes les raisons et les motivations évoquées par les différents écrivains et penseurs cités par ma sœur aminata, les intervenants et faites le surtout pour moi.
Lisez et...
Souleymane En Octobre, 2012 (12:18 PM)0 FansN°: 370140
Je vais squatter le blog d'aminata pour te remercier de tes encouragements,mais aussi pour te dire que ton témoignage m'a beaucoup touché,car j'ai vécu la même chose que toi à part que,je me défoule de temps en temps sur mon blog sur Seneweb.
Merci à toi,à aminata et à tous les intervenants sur cette page!
Laye En Octobre, 2012 (18:28 PM) 0 FansN°:7
Lécriture et la lecture sont deux passions pour moi. J'aime lire, j'aime écrire des choses intéressantes pour l'esprit de l'homme. j'en suis déjà à mes deux nouvelles avec plus de 50 pages mais pas encore publiées. J'essaie de trouver des éditeurs pour le moment. J'aime votre article à cet effet.
Aminata Diop En Octobre, 2012 (19:54 PM) 0 FansN°:8
Merci tout le monde! Continuons d'ecrire. J'essaierai d'avoir plus d'articles du genre. :-)
Aminata Diop En Octobre, 2012 (01:25 AM) 0 FansN°:9
Merci beaucoup pour votre contribution Malick! J'ai hate de lire votre prochain ouvrage sur les delires de l'arene politique senegalaise haha.
Yrsti En Octobre, 2012 (21:26 PM) 0 FansN°:10
Salut, heureux de constater qu'un espace littéraire existe sur seneweb. je suis mois aussi un mordu de littérature depuis mes 12 ans je crois. j'ai écris des pages et des pages, pleines d'émotions, de retours sur image, de doutes, de certitudes, de sentiments et quelque fois de mini-détresse. à un moment donné mon conjoint avec qui je partage ma vie est tombé dessus et a exigé que je brûle tout, ce qui se trouvait dedans l'ayant dérangé, déçu et blessé. je me suis exécuté par réalisme; à quoi sert de se bagarrer avec la personne qu'on aime? mais cela me fit trés mal. une part de ma vie a sauté à jamais car j'aime me souvenir, j'aime me relire, ça permet de relativiser tout. j'écris moins depuis lors. j'ai subi une espèce de cassure brutale. Mais un je-ne sais-quoi, une espérance me garde confiant en ma faculté d'écrire. pour sûr, je le ferai en intégrant des paramètres que je ne connaissais pas du temps de ma jeunesse d'adolescent et d'adulescent. maintenant entré de plein pied dans les milles contraintes de l'âge adulte, je me suis calmé. je ne lis plus beaucoup, j'écris trés rarement et ça me manque au fond. retrouver des espaces comme celui me fait grand bien.
Aminata Diop En Octobre, 2012 (23:54 PM)0 FansN°: 371846
Yrsti, c'est triste ca! Il faut jamais dechirer son oeuvre pour accomoder quelqu'un, surtout pas. Je suis vraiment desolee, vous pouvez me contacter si vous avez besoin de parler a kk1. :-(

Ajouter un commentaire

 
 
Aminata Diop
Blog crée le 21/09/2012 Visité 171779 fois 11 Articles 3358 Commentaires 4 Abonnés

Posts recents
Aidez-moi à créer une révolution digitale pour la diaspora Africaine!
Chauffeur Taxi, Téranga!
Comment lever des fonds pour démarrer son entreprise sans dépenser un centime.
"Elza", un film relatant du retour au pays natal
"Elza", un film relatant du retour au pays natal
Commentaires recents
Les plus populaires
Vidéo: "Un vote de plus pour Obama", ou l'aventure d'un sans-papiers à New York
Parlons un peu de dépression en Afrique
Ecrire, selon quinze grands écrivains
Comment gagner sa vie en poursuivant son rêve
C'est trop noir, c'est trop beau.